Nous sommes tous des Humains ( la rue tourne)


Do your little bit of good where you are; it's those little bits of good put together that overwhelm the world.

IMG_9328.JPG

Et si on partageait un peu de jovialité en cette fin d'année. Et si on retrouvait un peu le vrai sens des fêtes de fin d'année sans cette course effrénée aux cadeaux, au toujours plus et à la surconsommation. Et si tout simplement on prenait soin de ceux qui nous entourent.

Aujourd'hui Je voulais mettre en lumière Agy photographe de talent avec un cœur grand comme ça et son association: La rue toune. Je sais que si elle me lit, elle dira que ce n'est pas vrai, mais la vérité c'est que sous ses faux airs de détachement elle a vraiment un réel goût de l'autre et se donne les moyens pour faire bouger les choses. Je suis sûre qu'un jour elle changera le monde. En attendant elle a créé 'la rue tourne'. On l'écoute car elle en parlera mieux que moi.

IMG_9323.JPG

- Peux tu nous présenter ton association La Rue tourne (LRT) , Quelle est votre mission première?  

La Rue Tourne est une bébé association de 1 an et demi maintenant. On commence tout juste à marcher de manière autonome et on touche à tout ! Enfin presque tout, on fait notamment des maraudes de discussion deux fois par mois... L'idée c'est de partager un café, un thé et un morceau tout en créer du lien social avec les sans abris. On peut parfois discuter 1h30 sans voir le temps passé ! Ensuite, nous faisons des sensibilisations en milieu scolaire, où l'on débat avec les enfants (de 7 à 15 ans) de la notion de solidarité et surtout de comment concrètement ils peuvent nous aider par une action ou une idée qu'ils auraient, et depuis peu aussi en milieu non scolaire dans un foyer de jeunes filles, Et le dernier volet, mais non des moindres, qui nous permet de sensibiliser à une grande échelle : le média. Des portraits de sans-abri, aux premières maraudes de nos bénévoles, nous donnons la parole aux gens qui vivent le terrain.

Pour entourer tout ceci, une sacrée bande de bénévoles joviaux (un peu plus de 70 !) qui se démènent pour que les choses se passent!

IMG_9326.JPG

- Comment peut on apporter notre soutien à LRT?

Comment nous aider ? Tout d'abord tout le monde peut nous aider, et j'y tiens à ce tout le monde ! Évidemment, on a pas tous l'âme d'un maraudeur... C'est dur comme exercice même si on y prend aussi du plaisir. Alors quand on ne souhaite pas marauder, on peut apporter son aide via ses compétences... Le bénévolat c'est aussi des professionnels ! Graphistes, journalistes (on recrute !!!), chargés de projets, intervenants en milieu scolaire... Tout est faisable ! Et ne négligeons pas les internets ! Un like, un RT, un partage, ça nous aide à toucher plus de gens... Ça aussi c'est un sacré soutien !

- Vous lancez pour les fêtes de fin d'année, une grande opération nommée " Street love" peux tu nous en dire plus?  

IMG_9317.JPG

#StreetLove ça part de l'idée qu'il faut parfois revenir à des choses plus basiques. Less is more ! Mais on parle de basique funky, qui touche ! Et quoi de mieux qu'un mot écrit à la main par quelqu'un qui aura pensé et réfléchi chaque mots ? À mon sens pas grand chose ! Ça paraît old school, mais là pour le coup dans la rue le numérique peut nous aider mais n'aura jamais autant de poids qu'une belle carte faite avec amour. En un mot : Sortez les plumes et envoyez nous du LOVE ! (On veut aussi notre part haha !)

- Comment allez vous continuer à développer LRT ?  

Nos objectifs sont assez simples : Continuez nos actions avec le coeur et l'énergie de la jovialité. Et dès qu'on peut on innovera... au fil de l'eau, au fil des rencontres. On ne fait pas de rétro-planning sur l'année, on vit le moment et c'est l'essentiel !

- Et toi dans tous ça, peux tu partager avec nous tes souhaits pour la nouvelle année?

Mes souhaits pour 2017 ? La pression ! Je souhaite vraiment très fort continuer à construire ce pont entre les sans-abri et ceux que la vie à pour le moment préserver... Que les adultes soient plus attentifs aux autres de manière globale, mais aussi qu'ils portent leur regard à hauteur de ceux que la société invisibilise chaque jour un peu plus. Pour les enfants, je souhaite qu'ils gardent longtemps cette sensibilité envers autrui qu'on a tendance à avoir perdu nous adultes.

Pour 2017, je souhaite qu'on se reconnecte IRL !

Mon mot de la fin : Ne jugez pas ceux qui ont raté une marche, soyez là pour les aider à se remettre debout.

IMG_9316.JPG
IMG_9325.JPG
IMG_9324.JPG